Les lampes UV-C comparées aux puces LED

Les lampes UV-C comparées aux puces LED

Les lampes à vapeur de mercure ont été inventées vers 1835. Une des caractéristiques de ces lampes était qu’á côté de la lumière visible elles émettaient aussi de la lumière ultraviolette à courte longueur d’onde à 254 nanomètres.

A la fin du dix-neuvième siècle on découvrit que cette lumière ultraviolette avait des propriétés germicides et stérilisantes. Aujourd’hui, nous savons que le rayonnement UV détruit l’ADN et l’ARN des microbes, ce qui les empêche de se multiplier et les rend inoffensifs. Parfois on fait la comparaison avec un œuf. En irradiant des pathogènes avec UV-C, l’œuf est brisé et ne pourra jamais être reconstitué.

Au cours de ces dernières années la technologie LED s’est énormément développée et on a découvert que les puces LED intégrées UV-C ont des avantages par rapport au lampes. Les puces ne se limitent pas au 254 nm des lampes à vapeur. Les puces peuvent émettre à la longueur d’ondes de 260 à 280 nanomètres, ce qui est beaucoup plus mortel pour bactéries et virus. En résumé:

  • Les puces LED sont plus mortelles pour bactéries et virus que les lampes UV-C
  • Les lampes contiennent du mercure, qui est un métal toxique
  • Les lampes doivent d’abord chauffer avant d’avoir effet
  • Les LED ont une durée de vie beaucoup plus longue
  • Les puces utilisent moins d’électricité et sont généralement plus respectueux de l’environnement

Bref, avec la plus nouvelle technologie LED dans la boîte COBstr vous êtes préparé de façon optimale dans la bataille contre le coronavirus et d’autres maladies bactériennes.